Depuis près de cent ans, le Palast de Berlin est l’adresse numéro un du divertissement. En 1910, Max Reinhardt a joué pour la première dans l’arène de l’ancien cirque Schumann, autrefois, dans l’ancienne halle marchande am Schiffbauerdamm, à l’adresse ‹ Am Zirkus 1 ›. Lorsque Reinhardt y a fondé en 1919 le Großes Schauspielhaus, le prédécesseur du Palast, l’architecte moderniste Hans Poelzig a réalisé en son nom un bâtiment grandiose. À partir de 1924, le nouveau directeur artistique Erik Charell a créé des revues qui marquent aujourd’hui encore la réputation et l’esthétique des « folles années 20 » de Berlin.

 

Le 18 janvier 1934, l’établissement devient un théâtre de propagande nazie sous le nom « Theater des Volkes ». Le plus grand théâtre du Reich était directement sous les ordres du ministre de la propagande, Joseph Goebbels. Le théâtre a rouvert ses portes dès l’automne 1945. Le 1er novembre 1947, il a reçu sont nom actuel de Friedrichstadt-Palast. En 1980, l’ancien Palast a dû être fermé puis détruit car le sol s’était affaissée et avait déplacé fortement le bâtiment sur le plan statique. Le 27 avril 1984, le nouveau Palast a ouvert ses portes dans la Friedrichstraße 107, c’était alors le dernier bâtiment prestigieux de la RDA.

 

Au 107 de la Friedrichstraße, on a repris la tradition glamour et moderne de la revue. Les grands noms du monde du spectacle sont déjà montés sur les planches de cette maison prestigieuse. Pour n’en citer que quelques-uns: Shirley Bassey, Joe Cocker, Phil Collins, Udo Jürgens, Hildegard Knef, Liza Minnelli et Caterina Valente.

Exposition permanente sur l’histoire du lieu et du quartier des théâtres à Berlin-Mitte

L’exposition permanente dans le foyer sur l’histoire du quartier des théâtres a été inaugurée en 2010. Parmi les pièces exposées, on trouve des parties de la machinerie scénique que Max Reinhardt fit installer dans le vieux Palast. Ce sont les derniers témoignages de ce grand établissement et quelques centimètres seulement au-dessus de ces éléments de scène, séparés seulement par les planches de la scène, on pouvait admirer Marlene Dietrich, Louis Armstrong ou Joséphine Baker. L’exposition illustre la densité des maisons de spectacles, jadis et maintenant, dans le quartier des théâtres de Berlin-Mitte et le long de la Friedrichstraße.

Monument pour les fondateurs du Palast

L’histoire de la scène du Palast commence le 28 novembre 1919 avec l’inauguration du Großes Schauspielhaus. Les trois célèbres artistes Max Reinhardt, Hans Poelzig et Erik Charell ont fait la renommée de cette scène berlinoise. En leur hommage, un monument a été érigé dans la Friedrichstraße 107.

 

Plus d’infos

Vers le début de la page

En utilisant la fonction de chat, vous acceptez les dispositions sur la protection des données du Friedrichstadt-Palast et de Snapengage.

Live chat